Bravo aux jeunes du groupe du Théâtre-Action de La Cité des Jeunes « La précarité des jeunes, sans tabous, osons en parler ».